Claudy Robin

claudy robin

Surfeur malvoyant
Fondateur de l’association See Surf qui vise à donner accès au surf à des personnes souffrant de handicap visuel.

« Je suis Claudy Robin, je suis atteint d’une maladie génétique de la rétine que l’on appelle rétinite pigmentaire. A la suite d’un accident de vie, j’ai été plongé dans un coma et à mon réveil, je me suis retrouvé mal-voyant.

Passionné de sports de glisse dans ma vie antérieure, je me suis résigné à stopper mes activités sportives à cause de mon handicap. «Persuadé que ce n’était plus possible pour moi».

Un jour, je suis tombé par hasard sur l’association Vagdespoir, celle-ci permet à toutes personnes en situation de handicap de pouvoir pratiquer des sports de glisse. Ainsi, depuis 5 ans avec l’aide de Vagdespoir, j’ai repris confiance en moi grâce au surf et à ce mélange de personnes valides et non valides partageant des valeurs simples d’entraide et d’échange autour d’une même passion : les sports de glisse. J’ai pu dépasser mon handicap et reprendre « mon autonomie ». Je suis devenu fou des sensations que ce sport me procure. Je partage maintenant le surf avec mes amis qui m’encadrent et sécurisent ma pratique.

Puis un jour, See Surf… association que j’ai créé avec 5 de mes fidèles assistants surfeurs. Pour notre premier projet ensemble, nous avons eu l’ambitieuse idée de partir à Hawaï pour rencontrer le fameux surfeur brésilien non-voyant Derek Rabelo et l’association locale de surf pour handi-valides : Accessurf. Ce projet de voyage est vraiment la naissance de See Surf et le moyen de se faire connaître. L’idée est de communiquer un maximum sur cet événement, afin que d’autres personnes atteintes de handicap visuel ou autres puissent dépasser l’isolement que peut créer le Handicap.

Ceci serait pour nous l’opportunité de partager notre expérience avec Accessurf et ainsi pouvoir ramener sur nos côtes françaises de nouvelles idées, de nouvelles organisations et des nouveautés en termes d’accessibilité. »

Photo Antoine Justes